Des nouvelles du ROC D'AZUR

Les ROC D'AZUR  le concept:

Depuis 1984 et la toute première édition organisée par Stéphane Hauvette avec 7 concurrents, le Roc d’Azur n’a cessé de grandir, rassemblant désormais plus de 20 000 participants, 300 exposants et 150 000 visiteurs sur 5 jours !

Désormais implanté sur la Base Nature François Léotard de Fréjus et dans les sentiers de Roquebrune-sur-Argens, il est devenu le 1er événement VTT au monde et célèbre  comme il se doit, chaque année au mois d’octobre, l’ensemble des acteurs du cycle et du VTT. A commencer par les milliers de cyclistes amateurs en provenance des 4 coins de France et de 50 pays différents. Professionnels, amateurs, débutants, adultes, enfants, crosseurs, enduristes… peu importe votre âge et votre niveau, le Roc d’Azur est ouvert à tous.

Alors c'est parti pour suivre nos 3 camarades Jérôme, Jean-Paul et  Eric sur les petites côtes du sud de la France.

rocazurccliffre.over-blog.com

Jour 1 : ERCÉ —> saint Raphaël

Départ 5h00 de la maison ce mercredi matin, Éric passe chercher Jean-Paul chez lui. On a chargé les 3 vélos la veille, on récupère Jérôme  chez lui, direction la gare, parking sncf très pratique, on accède directement aux voies. On est large le départ est à 6h35. Les discussions se focalisent sur la transition montparnasse-gare de lyon on a une heure pile et une bonne demi-heure de trajet bus 91, c'est serré. On arrive à montparnasse avec 5 minutes de retard, on court jusqu'à l'arrêt 91, 2 minutes plus tard le bus arrive, ça se présente bien. Le trajet se passe bien on arrive gare de Lyon avec 15 minutes devant nous. Le temps d'accéder à la gare puis à la voie 16 et à notre voiture on est dans le train juste 1 minute avant le départ. on a mis les vélos au passage dans le fourgon sncf. Dans le train l'ambiance est déjà très roc d'Azur  de nombreux vtt jonchent les couloirs. Notre attention se focalise maintenant sur la météo, le beau temps évoqué à chaque fois qu'on entend  parler du roc d'Azur ne semble pas au rendez-vous cette année. Et effectivement dès Lyon des hallebardes accompagnent notre convoi. Arrivée "à l'heure " à la gare de Fréjus st Raphaël , Éric le collègue de travail de Jean-Paul qui a fait lui la route en voiture depuis Bordeaux récupère nos bagages, direction le camping de la plage d'Argens en vtt sous la pluie...Le mobile home 6 personnes est adapté pour 4 randonneurs et 4 vtt. La 3ème chambre est transformé en garage. Nous remplisons le frigo , et c'est l'apéritif puis pâtes bolognaises préparées parfaitement par Éric D. 23h00 nous rejoignons nos lits. La pluie n'a cessé de tomber toute la soirée. ...

La 35e édition du Roc d'Azur, 1er événement VTT au monde, a été donné ce mercredi mais avec les fortes pluies de la nuit, les organisateurs ont été contraints d'annuler les courses de ce jeudi. 20 000 participants sont attendus jusqu'à la fin de la semaine.

Jour 2, Fréjus : les courses du Roc d'Azur du jour annulées en raison des intempéries

Les mordus de VTT ne manquent jamais le Roc d'Azur, ce rendez-vous des amoureux de sport et grands espaces,  implanté sur la Base Nature François Léotard de Fréjus et dans les sentiers de Roquebrune-sur-Argens. Le coup d'envoi de cette 35e edition commence avec l'annulation des 8 courses prévues ce jeudi dans l'Esterel : les organisateurs ne peuvent garantir la sécurité les sportifs sur un parcours raviné par la pluie.

Jour 3, Canyon Roc Marathon

Réveil matinal aujourd'hui on embauche à 8h30 (vague 5 la dernière ) petit dej copieux, la tenue du ccl et direction la base de loisirs de Fréjus. Les vélos étaient prêt depuis la veille. Le site est grand, il y a 2 chambres d'appel selon les vagues ce qui permet de canaliser la meute. Notre tour arrive on est plutôt en fin de ligne, le speaker met l'ambiance et rappel les consignes d'usage. C'est parti, départ sur l'herbe et dans bien des endroits dans la boue, ça met tout de suite dans l'ambiance. Les premiers kilomètres sont quand même roulants on en profite pour se replacer un peu puis arrive la 1ère montée, Éric prend les commandes et on grimpe à un bon rythme. Déjà de beaux paysages s'offrent à nous. La première descente se présente bien engagée avec des gros cailloux, elle est assez large heureusement parcequ'il y a du monde partout plus à pied que sur le vélo dans bien des endroits, pour nous ce sera sur le vélo. Malgré l'eau tombée les jours précédents l'adhérence est bonne, meilleur que par terrain sec nous diront les habitués. Le ruisseau qui s'est formé en bas du fournel entraîne un bouchon de 10 bonnes minutes, c'est l'occasion d'échanger les impressions et de récupérer. Le profil montée / descente va s'enchaîner ainsi toute la journée. Après le premier ravitaillement nous continuons sur le même rythme, au km 35 une montée un peu plus raide nous fera mettre pied-à-terre malgré notre détermination. Ce sera aussi pour Jean-Paul le signal de lever un peu le pied des signes de fatigue se font sentir.  La célèbre côte du bougnon se présente à nous et plus loin la montée béton, on a bien fait d'en garder sous le pied. Vers le km 65 une jonction se fait avec une autre rando et la dernière partie sera chargée niveau circulation.  Les tout derniers kilomètres sont plats et on rejoint la base de loisirs après un passage sur le chemin des douaniers. 7h15 de vtt pour 9h00 de randos, 6 arrêts ravito de 5 minutes et quelques ralentissements/bouchons. Le tee-shirt et surtout la bière du finisher nous attend, Jérôme va se faire dorloter chez les ostéo(e)s (torticolis attrapé dans le train ), Éric récupère une paire de chaussures sous garantie chez alltricks en 2 temps 3 mouvements après avoir cassé un filin pendant la rando, direction le camping et sa station de lavage bien équipée et beaucoup beaucoup moins fréquentée que celle du roc (1 heure d'attente ). Douche lessive et on peut se requinquer avec une belle assiette de pâtes fraîches carbonara. 23h00 c'est l'heure d'un repos bien mérité

Jour 4 Rando Roc Noir Alltricks

Réveil tranquille ce matin, la rando est à 12h30 vague 4 (la dernière). A l'unanimité moins Jérôme on décide de rouler plus cool aujourd'hui. Par contre on prévoit d'arriver en avance sur la base afin de partir en début de vague histoire de limiter les bouchons. Coup d'essai coup de maître on se retrouve en toute première ligne, l'occasion d'interpeller le speaker qui salue le cc liffré les bikers de la forêt au micro. Qui dit première ligne dit départ à bloc et Jérôme se retrouve dans les 10 au bout de la première ligne et sur les premiers kilomètres. On se regroupe au bas de la première montée (la même que la veille,  80% du parcours sera identique au marathon ) et ça grimpe un peu moins vite que la veille, il faut dire que le départ a fait très mal aux jambes. Porté par son maillot compétition Jérôme se sent pousser des ailes mais voyant que nous tenons nos bonnes résolutions il n'insiste pas. Il aura quand même l'occasion de s'exprimer dans la montée du Bougnon il saute dans la roue d'un rider qui fait le segment strava, il faut bien que jeunesse se passe. 4h11 de vélo pour 5h00 de rando, bien moins de ralentissements que la veille, des belles montées, des belles descentes et des paysages magnifiques, cette virée azuréenne est une réussite. Après la bière du finisher le lavage des vélos et celui des coureurs nous prenons la direction de roquebrune sur argens pour le roc des ruelles, une épreuve impressionnante en pleine ville avec descente d'escalier notamment pleine balle. Une belle découverte. Nous finissons la journée au restaurant du camping ou nombre de riders sont venus conclure cette belle journée.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire